logotype de la bibliothèque Sainte-Geneviève

Bibliothèque virtuelle Henri Labrouste

2.
Février 1850

1er févrierOn continue comme les jours précédents. M. Monneau est venu hier pour examiner une réclamation de M. Roussel pour la pose des fontes au 1er étage.
2 févrierOn continue ; les 4 médaillons de l’escalier, dont deux (La Philosophie et La Poésie) sont dessinés par M. Balze, sont en place avec les moulures en bois qui recouvrent les joints1.
3 févrierDimanche. Les tailleurs de pierre travaillent seuls.
4 févrierLes serruriers ne travaillent pas à cause de la paye de samedi. Les tailleurs de pierre continuent dans les angles, les menuisiers à gauche à rez-de-chaussée et les peintres dans le vestibule. Je fais placer les rosaces auprès des bustes.
5 févrierOn continue ; les serruriers reprennent et je fais entrer un nouveau tailleur de pierre sur les travaux.
6 févrierOn continue les angles et la pose des marches en fonte dans le vestibule. Je suis appelé chez M. de Noüe.
7 févrierJe remets à M. de Noüe le rapport pour janvier et à M. Guillemot des mémoires. Aux travaux on continue.
8 févrierOn continue ; je remets à M. Roussel le dessin des balustres en fonte pour l’escalier2 ; la porte en fonte a été montée hier dans la grande salle ; Roi a été blessé au pied, il ne travaille pas. M. Mathérion me remet 60 F pour le mois de Barrot qui ne peut être ordonnancé de quelque temps.
9 févrierOn continue ; hier M. Decany a posé une grande toile devant le tableau de L’École d’Athènes, on commence les impressions du plafond3. Un tailleur de pierre fait les linteaux des portes du vestibule depuis hier. M. le maire du XIIe arrondissement4 me [...]

1. De fait, Paul Balze a peint La Philosophie et La Justice, tandis que La Poésie et La Théologie sont dues à son frère Raymond. Les originaux de Raphaël ornent la voûte de la Chambre de la Signature au Vatican.

2. BSG  ms. 4273 (40) : dessin d’exécution (poncif) pour les balustres de la rampe de l’escalier d’honneur ;  Bibliothèque Sainte-Geneviève. Balustre creux en fonte et sans ornements pour la rampe du grand escalier. 124 balustres semblables. Le 8 février 1850, H. Labrouste architecte .  Ce dessin de Labrouste [est] taché de graisse à machine  (Pierre Saddy, Henri Labrouste architecte 1801-1875, Paris, Caisse nationale des Monuments historiques et des sites, 1977, p. 60).

3.  La teinte azurée que nous avons déjà remarquée au plafond du vestibule, nous la retrouvons au plafond de la cage de l’escalier. La seule différence, c’est qu’elle est ici parsemée d’étoiles.  (Henri Trianon, « La nouvelle bibliothèque Sainte-Geneviève », dans L’Illustration, XVII, 10-17 janvier 1851, p. 29-30).

4.  M. Riant, maire, rue Saint-Jacques 286  (Almanach 1848-1850, p. 830).