logotype de la bibliothèque Sainte-Geneviève

Bibliothèque virtuelle Henri Labrouste

12.
Décembre 1850

Au commencement du mois on a posé toutes les parties de menuiserie qui étaient la conséquence des changements faits à la demande de la commission nommée par M. le Ministre de l’Instruction publique. Tous ces changements étant terminés ou sur le point de l’être, M. le Ministre de l’Instruction publique a décidé que les personnes qu’il avait chargées depuis longtemps de recevoir le bâtiment procèderaient à cette réception le 16 décembre, et qu’immédiatement la translation des livres serait effectuée. En conséquence la remise du bâtiment neuf a été faite le 16 décembre, et il a été dressé un procès-verbal rédigé en double expédition qui a été envoyé, avec les signatures des personnes chargées de cette mission, à MM. les ministres des Travaux publics et de l’Instruction publique1. Le jour même j’ai remis à M. de Lancy toutes les clefs des bâtiments2, le marché pour le chauffage et un état-inventaire des objets mobiliers contenus dans la bibliothèque3. Le soir même M. de Lancy a fait coucher dans le bâtiment le nouveau concierge de l’établissement. Le dimanche 29 décembre M. le Ministre des Travaux publics (M. Bineau) a visité les travaux ou plutôt le bâtiment. Il était accompagné de M. de Noüe. Il a paru satisfait. À la fin de la journée M. de Noüe est revenu avec M. Boulay de La Meurthe, vice-président de la République. Il a paru également satisfait.

Le 30 décembre j’ai rédigé et signé avec M. le Vérificateur des Domaines le procès-verbal de remise des bâtiments restants de Montaigu entre les mains des agents des Domaines du département de la Seine.

1. BSG  ms. 3919, f. 62 : « Minute du procès-verbal de remise ».

2. BSG  ms. 3919, f. 61 : « État des clés remises à monsieur l’administrateur de la Bibliothèque Sainte-Geneviève par monsieur l’Architecte dudit édifice ».

3. BSG  ms. 3919, f. 63 : « État des objets mobiliers remis à monsieur l’Administrateur de la Bibliothèque Sainte-Geneviève par monsieur l’Architecte du dit édifice »  ; f. 67 : copie certifiée par Lancy, transmise par M. de Noüe.