logotype de la bibliothèque Sainte-Geneviève

Bibliothèque virtuelle Henri Labrouste

9.
Septembre 1849

1er septembreOn continue comme les jours précédents ; MM. les inspecteurs mesurent avec M. Charles Casset le développement des livres de la bibliothèque à Montaigu et à l’ancien local. M. Simonet vient au bureau et signe la soumission que j’ai préparée pour la porte en bronze.
2 septembreDimanche. M. Violet  envoie vingt tailleurs de pierre environ qui se mettent à élargir les portes dans les cabinets du 1er étage, travail que j’ai demandé. Mais ils le font avec tant de violence et de brutalité que quand je viens à 11 heures, je suis obligé de les faire changer ce procédé qui peut ébranler toute la construction. Ils me répondent qu’on leur a recommandé d’aller vite et de finir dans la journée. Ce qui est impossible. Je remarque également qu’au lieu de remblayer à rez-de-chaussée avec mes terres on remblaye avec les gravats et plâtras provenant de la construction des caveaux des calorifères ; et qu’on remet un peu de terre par-dessus pour qu’on ne le voie pas.
3 septembreJe vois M. Violet. Je lui fais des plaintes de ce qui a été fait hier. On continue les travaux des calorifères et de la peinture.
4 septembreOn continue comme les jours précédents.
5 septembreOn continue. Je remets au stucateur le dessin des dallages en stuc aux extrémités de l’axe. Il ne reste plus que cela à faire.
6 septembreOn continue. Je ne suis pas venu aux travaux.
7 septembreOn continue. Je vois M. Violet à qui j’ai écrit au sujet des carrelages qui sont très mal faits. Je remets à M. Roussel le dessin des stores en l’invitant à commencer.
8 septembreOn continue comme les jours précédents.
9 septembreDimanche. Hier c’était la paye de M. Violet ; on ne travaille pas.