logotype de la bibliothèque Sainte-Geneviève

Bibliothèque virtuelle Henri Labrouste

8.
Août 1848

1er aoûtOn a continué comme les jours précédents pour les ravalements du grand bâtiment : pour la maison d’administration j’ai indiqué les fers à poser sur le 1er plancher. On pose les appuis des fenêtres de l’entresol1.
2 aoûtOn continue comme les jours précédents ; je trace les scellements à faire sur la corniche pour la pose des équerres en fer du chéneau. Je porte au ministère le rapport de juillet et les feuilles d’août.
3 aoûtOn a continué comme les jours précédents.
4 aoûtJe suis venu aux travaux à 2 heures. On continue le ravalement et on commence l’étage de l’entresol sur la maison d’administration. On commence également le ravalement des piédestaux isolés sous les colonnes en fonte au 1er étage de la bibliothèque.
5 aoûtOn continue le ravalement extérieur et intérieur et le bâtiment d’administration. Hier on a commencé la pose des ardoises en zinc. On continue. Ça va bien et assez vite. Paye des maçons.
6 aoûtDimanche. Les maçons ne travaillent pas. On toise le 1er plancher de la maison d’administration. On continue la pose des ardoises en zinc.
7 aoûtOn continue comme les jours précédents ; je remarque que la fumée des cuisines de la troupe noircit le tour des fenêtres et le mur du côté de Sainte-Barbe. J’écris au colonel du 14e régiment d’infanterie légère2 au Luxembourg pour demander qu’on retire ces cuisines. Un monsieur vient m’annoncer que M. Hurel est très malade et en danger.
8 aoûtOn a continué comme les jours précédents. Un commandant est venu au sujet des cuisines de la troupe ; j’étais absent.
9 aoûtLe commandant du 14e léger est revenu au sujet des cuisines de la troupe ; il est envoyé par le colonel ; il demande qu’on lui fasse des cuisines ailleurs avant d’abandonner le bâtiment. J’ai vu Merlieux3 et je lui ai remis la liste des bustes approuvée par M. de Lancy.laissé blanc

1. [Ce même jour] Labrouste communique au ministère son projet de « catalogue monumental » à graver sur les façades, dont il transmettra le 5 la liste des noms (BSG  ms. 3939, f. 57-85). Ce programme, approuvé le 24, sera confié au sculpteur Johann Deutsch qui en démarrera la réalisation le 30 septembre. Cf. BSG  ms. 4273 (32) : élévation de la façade sur deux travées et demie, décor (non réalisé) portant l’adresse de Deutsch ( M. Deutsch graveur en lettres rue Saint-André de Charonne 14 bis ), la mention de  19 arcades de 30 noms soit 570 noms, et l’évaluation de l’ensemble (« Par arcade : 30 noms / 19 arcades : 570 noms / chaque nom de 8 lettres / à 30 c[entimes] le cent : 1368 F ) [été 1848].

2. Régiment qui avait tiré sur la foule le 23 février boulevard des Capucines.

3. Louis Merlieux, sculpteur, auteur de huit bustes du vestibule aux effigies de Bossuet, Fénelon, Descartes, Pascal (d’après des bustes appartenant aux collections de la bibliothèque) ainsi que Voltaire, Rousseau, Cuvier et Racine [BSG  ms. 3939, f. 49] ; son buste de Soufflot, exposé au Salon de 1834, avait fait en 1830 l’objet d’une commande de la part du ministère du Commerce et des travaux publics pour le compte de la Bibliothèque Sainte-Geneviève [Boinet, Lami 1916].