logotype de la bibliothèque Sainte-Geneviève

Bibliothèque virtuelle Henri Labrouste

10.
Octobre 1848

1er octobreDimanche. On a continué comme les jours précédents. J’écris à M. Violet pour le ripage du rez-de-chaussée à l’extérieur, pour enlever la crasse de fumée des cuisines de la troupe, et la fourniture de 9 dalles en pierre de Tonnerre pour la balustrade de l’escalier.
2 octobreOn a continué comme les jours précédents. Le plombier apporte et monte le plomb pour le chéneau. Les deux emmarchements de l’escalier principal sont posés.
3 octobreOn continue. On pose le perron de face au bas de l’escalier. On continue le chéneau. On continue la gravure des noms sur la façade. M. Pinçon1 vient et surveille lui-même la gravure de ces noms. Je m’entends avec M. Violet père pour le pavage du chemin de ronde au nord vers le couchant. La maison d’administration est complètement montée y compris la corniche.
4 octobreIl pleut. Le chéneau n’est pas posé. J’invite le plombier à se hâter. Les pentes par le maçon sont terminées. On pose les piédestaux de la balustrade de l’escalier. Je porte au ministère le rapport de septembre et les feuilles d’octobre.
5 octobreJ’ai été à la manufacture de Sèvres. On a continué comme les jours précédents.
6 octobreOn a continué. Le plomb est étendu dans les chéneaux sur trois côtés. On pose la balustrade en pierre de l’escalier.
7 octobreOn continue. Les modèles de la guirlande arrivent du moulage. J’ai été au Musée pour les bustes des sculpteurs. J’ai écrit à MM. Dumont et Tranchant qui sont en retard pour la sculpture. Paye des maçons.
8 octobreDimanche. On ne travaille pas.

1. Pierre Pinçon, « employé » à la Bibliothèque Sainte-Geneviève depuis 1843, responsable des  inscriptions des hommes illustres de tous les temps et de tous les pays gravées sur les murs de la Bibliothèque . [Arch. BSG]