logotype de la bibliothèque Sainte-Geneviève

Bibliothèque virtuelle Henri Labrouste

2.
Février 1848

1er févrierLe temps est passable, mais on travaille peu. Je monte sur l’échafaud des serruriers ; j’ai fait venir Roi pour lui faire remarquer que la pose des couronnements n’est pas très satisfaisante.
2 févrierOn continue les travaux de serrurerie. M. Duc architecte de la colonne de Juillet a visité les travaux.
3 févrierLe temps est superbe. On continue les travaux de serrurerie.
4 févrierLe temps est beau. On continue le levage de la croupe au couchant, les chevrons cintrés et les couronnements sur les fermes intermédiaires ; on en est au milieu du bâtiment au-dessus de la porte en se rabattant du levant au couchant. J’ai vu au bureau le fournisseur des marches en liais de Senlis. Il m’a paru manquer de renseignements précis pour la taille des moulures des marches et cependant il doit les envoyer à M. Violet prêtes à être posées. Je lui ai donné le dessin original dont j’avais remis une copie à M. Violet au 27 octobre 1847.
5 févrierOn continue comme les jours précédents. Je remets à M. Roussel le dessin des fenêtres en fer du rez-de-chaussée, en l’engageant à refaire une nouvelle étude ou tracé grandeur d’exécution pour commencer ces travaux, d’après l’avis verbal que m’a donné M. de Noüe que j’ai rencontré rue de Tournon.
6 févrierDimanche. Je ne suis pas venu aux travaux.
7 févrierJe ne suis pas venu aux travaux. On a continué.
8 févrierOn continue.
9 févrierOn continue dans la journée. Mais le matin on a été interrompu par la pluie qui a duré la nuit et ce matin jusqu’à 1 heure.
10 févrierOn a continué. J’ai été chez M. Roussel voir le tracé des fenêtres du rez-de-chaussée. Il me remet le dessin ou profil des appuis ou traverses inférieures en fonte de ces fenêtres pour le modifier [...]