logotype de la bibliothèque Sainte-Geneviève

Bibliothèque virtuelle Henri Labrouste

4.
Avril 1848

1er avrilL’échafaud pour les ravalements est terminé. On va commencer lundi 3.
2 avrilDimanche. Les architectes ont été au Champ-de-Mars1. Je ne suis pas venu aux travaux. On n’a pas travaillé.
3 avrilOn commence le ravalement. Il y a 12 tailleurs de pierre. On se prépare et on fait peu de chose.
4 avrilOn commence à travailler. Je vais le matin à Montrouge2.
5 avrilOn continue le ravalement. Je vois au bureau M. Dubourjal.
6 avrilOn continue le ravalement. Je vois M. Cauderan et M. Lafoulane au bureau, je les ajourne à quelques jours.
7 avrilOn continue les ravalements de la pierre malgré la pluie. Je communique à l’agence une lettre de M. le Vice-président du Conseil des bâtiments civils3 qui provoque des dons patriotiques ; les quatre inspecteurs me remettent 21 F. Je porte au ministère le rapport de mars et les feuilles d’appointements pour avril.
8 avrilOn continue les ravalements et on commence à échafauder la suite du côté au nord vers la rue des Sept-Voies.
9 avrilDimanche. Je ne suis pas venu aux travaux.
10 avrilJe suis venu le matin prendre mes dessins de la façade pour aller chez le ministre sur l’invitation écrite de M. de Noüe, pour distribuer les travaux de sculpture aux ouvriers sculpteurs. J’ai vu le soir M. Delafontaine, je lui ai remis les dessins de la partie supérieure jusqu’aux chapiteaux impostes des arcs4.
11 avrilOn a continué les ravalements comme la veille.
12 avrilOn continue les ravalements.
13 avrilOn a continué mais je suis venu tard ; j’ai été à la commission du ministère du Commerce et de là [...]

1.  Ce jour-là, le peuple convoqué en masse [par la commission du Luxembourg] devait voter la demande au gouvernement d’un impôt sur les riches ; ce que l’intervention associée des corporations et des écoles transforma en une souscription volontaire au profit du Trésor, en une manifestation d’unité qui, 8 heures durant, rassembla 100 000 ouvriers et étudiants conduits du Champ-de-Mars à l’Hôtel de Ville par un groupe allégorique du Travail et de L’Intelligence, autour du Contrat social  couronné d’immortelles.  (Rémi Gossez, Les ouvriers de Paris, I, L’organisation (1848-1851), La Roche-sur-Yon, 1967, p. 233).

2. Sans doute chez Hurel, fournisseur de terre cuite pour le chéneau de la façade et les candélabres, auquel son fils succèdera en août 1848.

3. Augustin Caristie, nommé à cette fonction en 1846 ?

4. BSG  ms. 4273 (49) : élévation de la façade sur une travée et demie en partant de l’angle sud-est présentant un décor partiellement réalisé, et plan correspondant ; détail de la circulation du comble, des descentes d’eau pluviale et du chéneau (été 1848). BSG  ms. 4273 (31) : élévation de la façade sur une travée et demie en partant de l’angle est avec projet de décor non réalisé [1847-1848]. Comparer avec BSG  ms. 4273 (33) : élévation de la façade sur deux niveaux dans l’angle, décor réalisé.