logotype de la bibliothèque Sainte-Geneviève

Bibliothèque virtuelle Henri Labrouste

7.
Juillet 1846

1er juilletLe matin j’ai visité tous les travaux avec M. Courtépée inspecteur et M. Violet. J’avais mandé M. Violet pour lui faire quelques observations et quelques reproches sur la pose des assises qui sont maltraitées généralement et assez mal posées. Les joints sont inégaux, les assises ne sont pas dérasées etc. Je fais déposer et refaire plusieurs pierres et il est convenu qu’on mettra plus de soin, que les joints seront dégradés après avoir été coulés pour vérifier leur grandeur et leur égalité.
2 juilletOn continue la pose des bases au nord et on commence l’assise de 0,70  m à l’angle du midi et de la rue des Sept-Voies. Je ne viens qu’à la fin de la journée. Petit-Bourg1.
3 juilletOn continue, j’écris de nouveau à M. Violet pour lui recommander plus de soin dans la taille et la pose. J’adresse au ministre les feuilles de juin.
4 juilletOn continue comme les jours précédents.
5 juilletDimanche. On continue l’assise formant base extérieure et l’assise de 0,70  m sur la rue des Sept-Voies.
6 juilletOn continue comme les jours précédents.
7 juilletOn continue.
8 juilletLe matin je rencontre M. Violet sur le chantier, j’appelle son attention sur la taille des lits qui est mauvaise. Je refuse deux morceaux pour cette cause sur l’escalier. Ces lits sont des sciages. On continue.
9 juilletOn continue et on commence la pose de l’assise faisant linteau des portes dans les contreforts, et des petites fenêtres à l’angle de la façade et de la rue des Sept-Voies.

1. Château sur l’actuelle commune d’Évry (Essonne), où fut implantée de 1843 à 1848 une colonie agricole accueillant les mineurs délinquants. Labrouste s’y rend dans le cadre de l’aménagement du Mesnil-Saint-Firmin.