logotype de la bibliothèque Sainte-Geneviève

Bibliothèque virtuelle Henri Labrouste

4.
Avril 1845

1er avrilLes travaux sont repris par M. Lefaure et M. Georges qui n’a cependant que 2 ouvriers. Ces ouvriers démolissent dans la journée l’ancienne porte de Montaigu sur la rue des Sept-Voies.
2 avrilOn commence à descendre le béton dans les basses fondations à l’angle sur la place du Panthéon au couchant. On remplace un morceau de libage gelé. M. Lefaure est venu le soir. M. Georges avait rendez-vous avec M. Lefaure pour obtenir de lui son chantier de la rue des Ursulines. J’apprends de M. Georges qu’il n’a pas encore de chantier.
3 avrilOn continue le béton et la pose de quelques libages.
4 avrilOn continue comme la veille. J’ai vu M. Georges sur les travaux. J’ai porté au ministère le rapport du mois de mars. J’airencontré M. de Noüe rue de Tournon. Je lui ai parlé de M. Georges.
5 avrilOn continue la pose des libages et le béton en retour sur la façade. M. Georges a quelques ouvriers sur le mur séparatif. Paye de M. Lefaure.
6 avrilDimanche. M. Georges seul a quelques ouvriers. Le peintre prévenu la veille par moi imprime les grilles des caves.
7 avrilOn continue comme les jours précédents.
8 avrilOn continue. Il pleut à 2 heures après dix jours de beau temps.
9 avrilIl a plu le matin. Les ouvriers ont commencé à 10 heures. On continue. Il pleut dans la journée plusieurs fois.
10 avrilLe temps est passable. On continue comme les jours précédents.
11 avrilHier à la fin de la journée un ouvrier (garçon) a été blessé en tombant avec une brouette de mortier dans la fouille. Il a été porté chez le gardien. Un médecin qui s’est trouvé là l’a saigné. On l’a reconduit chez lui en voiture. C’est le neveu de M. Cauderan1 charpentier. On continue comme les jours précédents.
12 avrilDès le matin on a descendu dans la fouille et pour les fondations,  [...]

1. S’agit-il de « Cauderan », dont la première mention apparaît au 7 mars 1848 ?